Le grand retour de Marion




.

Y’a pas photo, ça fait un bail !

Eh oui, depuis juin je n’ai pas publié un seul article.
Ça fait long, n’est-ce pas !

Ne vous en faites pas, je ne suis pas morte. Je suis juste « en veille ».

Vous devez vous demander ce qui se passe et je vais tout vous expliquer, mais en attendant, que diriez-vous si je vous proposait de grossir ?
Non, non, je ne suis pas tombée sur la tête.

Imaginez …
Vous êtes au chômage, vous gagnez quelques clopinettes sur le net, notamment en vidant votre grenier et celui de vos proches de tout ce qui ne servira plus jamais à personne sur eBay …
… Et d’un coup, sans que ce ne soit vraiment ce que vous cherchiez, on vous propose de gagner le double de votre ancien salaire, à une condition : GROSSIR.

Que feriez-vous ?

Voilà la situation dans laquelle je me suis retrouvée le 20 juin dernier.

Un job super bien payé, mais avec des éclairs au chocolats et toutes sortes d’autres cochonneries sous le nez du matin au soir. 🙁

Petite parenthèse :

Attention, je ne touche pas 50€ de l’heure.
Mais au moins, dans cette usine, on est « autorisés » à faire des heures sup’.
Pas comme en France, où beaucoup aimeraient, mais y’a déjà trop de gens qui n’arrivent pas à trouver un 35 heures.

Des choix pas toujours faciles à assumer

Bien sur, j’ai choisi le job et les kilos qui vont avec. Comment une famille de 5 personne dont un conjoint sans aucun revenu peut survivre avec le chômage ?

Je sais pertinemment que la plupart d’entre vous auraient suivi le même chemin.

À un moment, il faut choisir. Continuer à penser à la largeur de ses fesses (en évitant de prendre du poids), ou remettre les priorités dans le bon ordre … et penser d’abord à la largeur du trou dans notre porte- monnaie (en évitant la banqueroute).

Et c’est ainsi que je me retrouve aujourd’hui.
Ex- Dukanette qui a repris une partie des kilos qu’elle avait perdus, juste parce qu’elle n’a pas trouvé mieux que de bosser dans une boulangerie-pâtisserie industrielle !!!

🙁 🙁 🙁

Trop tard, le mal est fait …zut !

Oh oui, j’entends déjà le couplet :
« Mais ce n’est pas parceque toutes ces saloperies sont devant ton nez que tu dois y toucher »

En effet, ce n’est pas très malin.
Vous en connaissez beaucoup, vous, des personnes qui font 12 à 16 heures de boulot par jour ?

Douze à seize heures assise sur une chaise à regarder les machines faire ce qu’elles ont à faire.
N’intervenir qu’en cas de « problème », ça peut être 10 minutes dans la semaine ou 59 minutes par heure.
Et vivre avec une paire de gants anti-chaleur, un pull au cas où la clim va trop fort, et … une glacière.

Le plus dur étant de bien choisir ce qu’on va mettre dans cette fameuse « boîte à bouffe ».

Alors :
– je commence toujours par une grande bouteille de coca-light (pourquoi changer ?)
– ensuite, des yaourts (0% évidemment)
– du jambon de dinde
… et c’est la que ça se complique.
Je suis dans une boulangerie, ça serait donc bête de préparer un sandwich la veille. Donc étant donné que je peux prendre du pain sur place (normalement non, chutt) j’ai opté pour le beurre ultra-light à 10% de MG.
Il ne reste plus qu’à embarquer un bon couteau et une cuillère et le tour est joué.

C’est léger, rassasiant, et tout était sensé bien se passer …
… jusqu’à ce que 2 ennemies féroces arrivent.

Les 2 ennemies de celles qui veulent maigrir ou garder la ligne

Tentation et routine.
Vous les connaissez ces 2 là, non ?

Marre de regarder les autres aller au distributeur avec leur petite monnaie, chercher une barre de chocolat de 300 calories.
Marre de voir la fournée de croissants partir au four alors que je viens de finir mon dernier yaourt.
Marre de refuser un caramel quand quelqu’un fait le tour de l’usine, le paquet à la main, en croyant « faire plaisir ».
Marre des yeux qui se tournent sur moi quand je passe chercher un café à la machine, une boite de sucrettes à la main.

Et je peux encore vous en citer des centaines comme ça !

Mon train-train, c’était de mettre un pain mal calibré de côté, le temps qu’il refroidisse.
De couper quelques tranches pour les garnir de beurre light et d’une tranche de blanc de dinde.

J’ai essayé de me mettre au salades composées, à la soupe, …, mais « tentation » ne voulait pas me lâcher, et « routine » réapparaissait tôt ou tard.
Grrr 🙁

Le régime Dukan, c’est la formule 1 des régimes.
Et on sait toutes que si il est aussi efficace, c’est parceque c’est un régime très strict.
Au moindre écart, c’est la catastrophe.

 

Me laisser abattre, JAMAIS !

Alors comme je n’arrive plus à me priver de pain, ne serait-ce que le jeudi …
…  j’ai décidé de me reprendre en main avec ce principe :

« Quand on ne peut pas faire AU MIEUX, on fait AU MOINS PIRE ! »

C’est une phrase que je donne souvent comme conseil aux Dukanettes qui me demandent quoi faire face à un imprévu.

Une bouffe entre copines, un séminaire pour le boulot, un repas de famille … et on se sent  impuissante face à « tentation » et « routine ».

C’est généralement à ce moment là qu’on baisse les bras.
Alors que c’est justement là qu’il faut maintenir ses efforts et ne pas se laisser aller.

Alors c’est parti, je remets la machine en route, à toute vapeur, et je ne vais pas laisser ces kilos me pourrir la vie.

J’ai commencé par éviter les cochonneries, et dès que je me suis sentie assez motivée pour m’y remettre, je suis passée en PP pour 5 jours.

Demain c’est parti pour les légumes ! Pour moi ca sera dès d’escalope aux champignons,

et vous ? C’est quoi le menu pour demain ?

Allez les WINNEUSES, en avant, MARCHE !!!

 

 

 




.

A propos Marion

Lisez l'histoire d'une Dukanette qui a perdu 42 kilos en 7 mois, et a stabilisé plusieurs années avant de faire une première bourde dans son régime. Suivez le lien dans la barre de droite du Blog : "Derniers articles des Dukanettes" et "Articles les plus consultés".
Ce contenu a été publié dans Aspect Psychologique du Régime, Les Petits + de Marion, Témoignages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Le grand retour de Marion

  1. chrysa7100 dit :

    Coucou Marion merci de ton long message ou tu nous expliques ton silence. C’est vrai que c’est pas évident les choix, mais tu as fais au mieux je pense. Moi depuis mes vacances d’été j’ai du mal a me remettre dans le régime, y a des hauts et bas. Je fais de gros craquages sur le sucré, et temps en temps le salé. Pourtant j’ai perdu 17 kilos et je suis fière de sa. Peut être une mauvaise passe dans le régime. Je me demande si il faudrait que je le reprenne a zéro, ou reprendre ou je me suis arretée.
    Personnellement je ne te jugerais pas sur ton choix 🙂 J’espère te relire bientot. 🙂

    • Marion dit :

      Coucou ma belle,

      Tu veux un secret ?
      Prends toi en photo, affiche la sur ton frigo, imprime une photo d’avant régime, et affiche la juste à côté.
      J’te jure ca marche !
      Perso je me suis reprise en photo mi-novembre, la tête d’une nana qui bosse trop, mal coiffée, mal fagotée … et grosse.
      Et ca m’a fait un choc.

      Je l’ai affichée sur le frigo, barrée d’une grosse croix .. et j’ai mis à côté une photo de moi à 59 kilos

      J’AI EU PEUR !

      Pour moi, reprends en croisière, pourquoi faire une attaque, commence avec des tolérés direct (à stopper si tu bloque), tu sera moins frustrée, et tu pourra te lancer « à fond », en oubliant ces vilaines cochonneries qui te font culpabiliser.

      Tu me lira … et tu verra cette fameuse photo avec 15 kilos de plus, très bientôt.

      Biz,
      Marion

  2. mimounette dit :

    Coucou ma belle,

    On ne te juge pas et tu as as pensé à ta famille en priorité lorsque certaine on préféraient penser à leur physique! Tu t’es ressaisis c’est le principal!!

    Sinon comment vas tu??

Laisser un commentaire