En croisière, on apprend à structurer ses repas !




.

 

Autant en phase d’attaque, pour ne pas craquer il était vivement conseillé de grignoter, du moment qu’on ne sortait pas du cadre strict des 72 aliments protéinés  …

… autant en croisière il va falloir un peu plus de discipline.

C’est au cours de la phase de croisière que l’on réapprends à prendre du plaisir avec des aliments pas forcément riches en sucres, en graisses ou 100% industriels.
C’est donc en toute logique qu’en croisière vous réapprendrez a manger plus régulièrement, car les bonnes habitudes que vous prendrez tout au long du régime vous aideront à maintenir votre poids en phase de stabilisation.

Ok, vous faites un régime, mais ce n’est pas pour autant qu’une fois le poids voulu atteint, vous pourrez recommencer à manger un double menu au Mc Do en pleine après-midi et des biscuits toute la soirée.
Il vous faudra combattre contre le retour de vos ex-kilos (tant redoutés) toute votre vie, au risque de les voir revenir au galop.
Une fois qu’on a connu des problèmes de poids, il faut se dire qu’on ne pourra plus faire n’importe quoi, n’importe quand.

Alors commençons dès à présent à structurer notre alimentation.

Rien ne vous empêche de prendre une collation dans la matinée, une dans l’après-midi, et même de prendre votre dessert du soir plus tard dans la soirée.
Le principal étant d’avoir une base de 3 vrais repas (pour rappel : le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner).
😉

Pour de nombreuses Dukanettes, cette habitude mettra du temps à devenir une routine.
Certaines au contraire, profiteront même de leur 1er jour d’attaque pour remettre un peu de rigueur dans leurs horaires de repas.

Il n’y a pas de meilleure façon ou de moins bonne façon de s’y mettre.
Même si vous devez y aller progressivement pour que cela devienne naturel, ce n’est pas un problème, du moment que vous portiez une attention particulière à organiser votre journée protéinée.

Avec le temps, vous n’aurez plus aucun mal à savoir gérer les quantités dont vous avez besoin aux 3 repas principaux, pour ne pas trop avoir besoin de grignoter.

Le gouter étant pour certaines indispensable, pour d’autres un moment de se retrouver en famille, et pour d’autres encore totalement inutile, faites comme bon vous semble, mais n’allez pas piocher dans vos placards et dans votre frigo à n’importe quelle heure et sans vraiment avoir faim.

L’habitude de manger pour avoir quelquechose dans les mains doit disparaitre au profit de vrai repas utiles, complets et agréables.

Un dernier point : de bonnes habitudes acquises vous faciliteront d’autant les phases de consolidation et de stabilisation.

Retrouvez plus de conseils du Dr Dukan dans :
Je ne sais pas maigrir 
La méthode Dukan Illustrée 
Les 100 aliments Dukan à volonté 





.

A propos Marion

Lisez l'histoire d'une Dukanette qui a perdu 42 kilos en 7 mois, et a stabilisé plusieurs années avant de faire une première bourde dans son régime. Suivez le lien dans la barre de droite du Blog : "Derniers articles des Dukanettes" et "Articles les plus consultés".
Ce contenu a été publié dans Aliments protéinés, Dudu à dit ..., Phase de croisière, selon phase, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire